4th SHARE annual conference

4th SHARE annual conference

Paris Dauphine University
November 22nd, 2016


(programme détaillé sera communiqué prochainement)

formulaire d’inscription.

 

Conférence MBA-Chaire Santé

Conférence MBA-Chaire Santé

jeudi 21 avril  2016 à 18h30 en salle A709

Le soin, une valeur citoyenne et managériale

Journée de la Chaire Santé

La Journée de la Chaire Santé 2016 a eu lieu le 25 mars en salle A709

Programme 

 

         

                                       

Conférence MBA-Chaire Santé

jeudi 17 mars  2016 à 18h30 en salle A709

« Quel avenir pour la médecine libérale en France»

Lettre de la Chaire n°24

Les rémunérations des médecins généralistes sont-elles suffisantes ?

En France, comme dans tous les pays développés, les médecins sont parmi les professions les mieux rémunérées. Pourtant, les généralistes demandent constamment une revalorisation des tarifs conventionnels, suggérant que le montant de leurs honoraires serait trop faible pour assurer l’attractivité de la profession. Les médecins sont-ils réellement mal payés en France ? Brigitte Dormont et Anne-Laure Samson cherchent des éléments de réponse à cette question en comparant les revenus des généralistes du secteur 1, qui n’ont pas le droit de pratiquer des dépassements d’honoraires, avec les revenus des cadres supérieurs du privé qui sont issus des Grandes Ecoles. Ces derniers ont réussi, comme les médecins, un concours très sélectif à l’entrée de leurs études et ils ont un niveau élevé de compétences et de responsabilités.

En lire plus

Gouverner la protection sociale : transparence et efficacité

Note du CAE n° 28

Les dépenses de protection sociale représentent aujourd’hui près de 672 milliards d’euros en France, soit 31,8 % du PIB. Le lent processus de construction de ce système a abouti à une architecture complexe avec de multiples acteurs aux décisions non coordonnées, les choix d’ensemble étant finalement peu transparents. Les auteurs de cette nouvelle note du CAE, Antoine Bozio et Brigitte Dormont, font le point sur cette architecture et proposent des pistes pour une restructuration permettant à la fois l’expression des choix démocratiques et l’indispensable recherche d’efficacité, en mettant l’accent sur les retraites et l’assurance maladie, qui représentent près de 80 % des dépenses de protection sociale.

Ils formulent six recommandations:

3rd SHARE annual conference Paris Dauphine University

25th november 2015,  salle A709.

Présentation d’une sélection de 5 articles du First Results Book de la vague 5 de SHARE qui vient de paraître. La thématique de cet ouvrage est l’inclusion des personnes âgées dans les sociétés européennes.
programme
formulaire d'inscription

Colloque : Vers une refondation de l’assurance maladie : constats, principes et propositions

Health and Inequalities An International perspective

17th and 18th December

The conference is organized by the GAINS, the research center in Economics of the University of Le Mans, with the support of the “Institut Universitaire de France” (IUF) and the Institute of Risk and Insurance (IRA) of Le Mans.

The conference is coordinated by F. Langot, Pr in Economics in the University of Le Mans.

>> Download the program

Prochaine Conférence MBA-Chaire Santé

Jeudi 12 novembre  2015 à 18h30 en salle A709

Comment financer l’accès au marché des médicaments de rupture?

Lettre de la Chaire Santé n°23

Quel est l’impact de l’encadrement des tarifs sur l’activité des généralistes ? 

Une évaluation des restrictions introduites en 1989 pour l’accès au secteur 2 (avec dépassements d’honoraires)

Autorisés pour les médecins libéraux du secteur 2, les dépassements d’honoraires contribuent à dégrader la couverture offerte par la Sécurité Sociale, puisque celle-ci est définie sur la base des tarifs conventionnels. C’est pourquoi les pouvoirs publics élaborent régulièrement des mesures visant à limiter la progression des dépassements d’honoraires. A cet égard, la réforme la plus radicale en matière de régulation des dépassements fut sans doute la quasi-fermeture du secteur 2 décidée fin 1989. En restreignant l’accès au secteur 2 aux seuls anciens chefs de clinique et assistants des hôpitaux, cette mesure a provoqué une chute massive du nombre de généralistes pouvant pratiquer des dépassements. Dès lors, si les dépassements pratiqués par les spécialistes sont encore aujourd’hui un enjeu majeur pour le système de soins, le gel du secteur 2 a permis de mettre quasiment un terme à ceux des généralistes. En lire plus

Journées Maurice Marchand des Doctorants en Economie de la Santé

14 ème édition des JMMDES

Journée Maurice Marchand des Doctorants en économie de la Santé, Université de Bordeaux

15 et 16 octobre 2015

Programme

The Second EuHEA PhD student-supervisor and early career researcher conference ((EuHEA)

The Second EuHEA PhD student-supervisor and early career researcher conference 

Sept. 2, 2015 - Sept. 4, 2015, Université Paris-Dauphine

Le Collège des Economistes de la Santé, accueilli par l’Université Paris Dauphine, soutenu par le LEGOS et la Chaire Santé, a organisé les deuxièmes rencontres Doctorants – Directeurs de thèse de l’European Health Economics Association. Cette conférence annuelle de trois jours permet à de jeunes chercheurs de confronter leur travail à des chercheurs seniors et de recueillir leurs analyses critiques au cours de session laissant une large place à l’échange entre pairs. Près de 120 participants de 8 pays européens ont pu suivre 44 présentations orales avec discussions et lire 20 posters. Deux soirées (un diner sur la Seine et un autre au Musée d’Orsay) ont prolongé ces journées et ont permis de renforcer les liens tissés tout au long de ces séances de travail.

Lors du dîner de Gala au Musée d'Orsay, de gauche à droite : Stephan Felder, membre du Board de l'EuHEA, Sophie Béjean, Présidente du Collège des Économistes de la Santé, Laurent Batsch, président de l'Université Paris Dauphine, Brigitte Dormont, titulaire de la Chaire Santé Dauphine et directrice du Legos, Pedro Pita Barros, président de l'EuHEA, Florence Jusot, vice-présidente du Collège des Économistes de la Santé et membre du Board de l'EuHEA.

Prochaine Conférence MBA-Chaire Santé

International Workshop Health at Work

International Workshop Health at Work - Paris June 12th, 2015

Cité Internationale Universitaire de Paris-Fondation Deutsch de la Meurthe
37 boulevard Jourdan, 75014 Paris-Room: Grand Salon

Programme

Publication Les Cahiers Louis Bachelier n°16, mars 2015

Contact

Chef de projet
Victoria Verdy

Victoria.VERDY@dauphine.fr

Bureau P163

01 44 05 46 02

Chaire Santé Dauphine-Edito


Pilier de notre protection sociale, l’assurance maladie est un des plus gros postes de la dépense publique. De ce fait, les dépenses de santé sont une cible des ajustements budgétaires annoncés, avec l’idée que d’importants gains d’efficience sont possibles. Pourtant, les économistes sont encore peu présents dans les décisions politiques en matière de santé. En France, les mécanismes économiques sont incompris du corps médical et trop souvent ignorés des responsables administratifs ou politiques, alors qu’il est fondamental de comprendre les mécanismes en jeu pour que l’assurance maladie offre une bonne couverture sans faire déraper les dépenses de santé, pour identifier les sources des inégalités sociales de santé, pour maîtriser efficacement les tarifs des soins, en bref pour que l’action publique permette d’atteindre les objectifs que le pays s’est fixés en matière de protection sociale et de santé.

La Chaire Santé de la Fondation du Risque vise à fédérer les meilleurs chercheurs en économie de la santé sur des questions importantes pour les politiques publiques. Soutenue par la MGEN et le groupe Istya, la Chaire Santé est un programme de recherche du LABEX Louis Bachelier Finance et croissance durable. Son ambition est de contribuer à améliorer la qualité du débat sur les questions d’efficience et de régulation du système de santé. Les projets de recherche financés s’organisent autour de thèmes touchant à l’organisation des systèmes d’assurance maladie, à la régulation de l’offre de soins, aux inégalités des chances en santé, à la valeur accordée par les individus à la santé et aux liens entre santé et travail.

Titulaire de la Chaire Santé : Brigitte Dormont

La fondation du risque est dotée d'un conseil scientifique garantissant la qualité et l'indépendance des travaux des chercheurs. La Chaire Santé est soutenue par la MGEN  et par le groupe ISTYA.